hrcak mascot   Srce   HID

Slovo : časopis Staroslavenskoga instituta u Zagrebu, No.56-57 Ožujak 2008.

Izvorni znanstveni članak

Louis Leger (1843-1923) et Juraj de Tours (1355/60-1416)

Antonija Zaradija Kiš

Puni tekst: hrvatski, pdf (4 MB) str. 627-644 preuzimanja: 615* citiraj
APA
Zaradija Kiš, A. (2008). Louis Leger (1843.-1923.) i Juraj iz Toursa (1355./60.-1416.). Slovo : časopis Staroslavenskoga instituta u Zagrebu, (56-57), 627-644. Preuzeto s http://hrcak.srce.hr/22391

Sažetak
Appartenant à deux mondes de culture et de tradition différentes, l’un français, l’autre slave, le chanoine de la cathèdrale de st. Gatien de Tours, connu dans la littérature médiévale croate comme Juraj (Georges) d’Esclavonie (Slavonie), vivait et travaillait ainsi partagé entre ces deux univers. Grâce à ses livres, il faisait connaître sa terre natale à tous ceux qui l’entouraient. Son héritage littéraire qui reflète ses émotions à l’égard de sa lointaine patrie slave alors qu’il se trouve dans un milieu roman étranger particulièrement fréquenté au temps de Juraj, a relativement longtemps intrigué Louis Léger. Cet érudit français du 19 siècle a consacré à Georges d’Esclavonie une étude studieuse et pionnière à travers laquelle il a essayé de comprendre le patriotisme, comme summum de l’émotion d’appartenance, d’un intellectuel du Moyen Age.

Ključne riječi
Georges d’Esclavonie; saint Martin; Tours; littérature française; gloses slave; glagolitisme; Louis Léger

Hrčak ID: 22391

URI
http://hrcak.srce.hr/22391

[hrvatski]

Posjeta: 827 *