hrcak mascot   Srce   HID

Pregledni rad

M. PIJA, STANKA LONČAR. URSULINE SON RÔLE DANS LA MUSIQUE D’ÉGLISE ET DANS LES ÉCOLES D’URSULINES DE VARAŽD IN

KLAUDIJA (ANA) ĐURAN ; Uršulinski samostan Varaždin

Puni tekst: hrvatski, pdf (2 MB) str. 247-268 preuzimanja: 363* citiraj
APA 6th Edition
ĐURAN, K.(. (2014). URŠULINKA M. PIJA, STANKA LONČAR. Njezina glazbena uloga u uršulinskim školama i crkvi u Varaždinu. Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin, (25), 247-268. Preuzeto s https://hrcak.srce.hr/131770
MLA 8th Edition
ĐURAN, KLAUDIJA (ANA). "URŠULINKA M. PIJA, STANKA LONČAR. Njezina glazbena uloga u uršulinskim školama i crkvi u Varaždinu." Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin, vol. , br. 25, 2014, str. 247-268. https://hrcak.srce.hr/131770. Citirano 23.01.2020.
Chicago 17th Edition
ĐURAN, KLAUDIJA (ANA). "URŠULINKA M. PIJA, STANKA LONČAR. Njezina glazbena uloga u uršulinskim školama i crkvi u Varaždinu." Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin , br. 25 (2014): 247-268. https://hrcak.srce.hr/131770
Harvard
ĐURAN, K.(. (2014). 'URŠULINKA M. PIJA, STANKA LONČAR. Njezina glazbena uloga u uršulinskim školama i crkvi u Varaždinu', Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin, (25), str. 247-268. Preuzeto s: https://hrcak.srce.hr/131770 (Datum pristupa: 23.01.2020.)
Vancouver
ĐURAN K(. URŠULINKA M. PIJA, STANKA LONČAR. Njezina glazbena uloga u uršulinskim školama i crkvi u Varaždinu. Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin [Internet]. 2014 [pristupljeno 23.01.2020.];(25):247-268. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/131770
IEEE
K.(. ĐURAN, "URŠULINKA M. PIJA, STANKA LONČAR. Njezina glazbena uloga u uršulinskim školama i crkvi u Varaždinu", Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin, vol., br. 25, str. 247-268, 2014. [Online]. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/131770. [Citirano: 23.01.2020.]

Sažetak
Le couvent des Ursulines de Varaždin a gardé pendant toute son histoire le sens de
la musique, pour les besoins de l’église de la Nativité de Jésus et pour ceux des écoles.
Il y avait toujours des religieuses qui excellaient dans cet art exquis.
M. Maria Pia Assumpta – Stanislava Lončar (1896-1971), en fut une des plus remarquables.
Encore jeune fille, elle dirigeait la chorale dans une église renommée
de Zagreb. Après le baccalauréat chez les Soeurs de St Vincent de Paul, elle entra en
1915 chez les Ursulines, où dans la suite, elle exerça de nombreuses fonctions, surtout
d’éducatrice aimée et respectée de tous.
Son don pour la musique brillait au-dessus tout. Elle jouissait aussi d’une belle voix
alto, mais sa voix avait également un large diapason qui emplissait toute l’église. Elle
dirigeait la chorale et composait pour diverses occasions. Toute sa vie religieuse elle fut
organiste jouant ses propres préludes, ses improvisations, qui restaient des souvenirs
inoubliables. Ses mélodies vibraient sous les voûtes, tantôt tendrement, tantôt comme
un orage qui coupait le souffle aux fidèles.
Après la Première guerre mondiale, elle restaura la Société musicale “Milozvuk“
-“Son agréable“ - aux instruments à cordes, pour animer les scéances théatrales des
élèves pour les différentes fêtes. En 1938, elle fonda la chorale du Pensionnat “Stella“.
Malheureusement, elle n’écrivait pas ses compositions, car elle les jouait selon
l’inspiration du moment. Pourtant, elle a laissé une quarantaine de petites compositions
consacrées à Ste Angèle, Ste Ursule, à nos Bienheureuses Martyres, au Christ Roi
et à Notre-Dame tendrement aimée. Elle a aussi composé trois litanies de N-D et une
Messe pour les Défunts. Elle laissa une grande quantité de notes pour la liturgie, qu’elle
soignait avec affection, surtout le chant choral.
M. Pia se donnait sans réserve à toutes les cathégories de personnes: élèves, parents,
congréganistes, enfants de choeur, soeurs, tout en travaillant une grande partie de
la nuit. Ses principes éducatifs étaient très exigeants, mais elle se les appliquait d’abord
à elle-même. Epuisée par les circonstances défavorables à la vie religieuse d’après la
guerre, elle redoubla son travail pour suppléer au manque total de moyens catéchetiques,
en faisant elle-mêmes tant de choses pour les enfants, elle mourut le 11 décembre
1971, pleurée de miliers de personnes pour lesquelles elle était une vraie mère et amie.

Ključne riječi
éducatrice; organiste; compositions originales; “Milozvuk“; “Stella“

Hrčak ID: 131770

URI
https://hrcak.srce.hr/131770

[hrvatski]

Posjeta: 496 *