hrcak mascot   Srce   HID

Stručni rad

LACTIVITE DES FRANCISCANS A U LYCEE DE VARAŽDIN DE1835 A 1852

Drago Bišćan

Puni tekst: hrvatski, pdf (4 MB) str. 133-140 preuzimanja: 100* citiraj
APA 6th Edition
Bišćan, D. (1998). DJELOVANJE FRANJEVACA U VARAŽDINSKOJ GIMNAZIJI 1835.-1852.. Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin, (10-11), 133-140. Preuzeto s https://hrcak.srce.hr/134451
MLA 8th Edition
Bišćan, Drago. "DJELOVANJE FRANJEVACA U VARAŽDINSKOJ GIMNAZIJI 1835.-1852.." Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin, vol. , br. 10-11, 1998, str. 133-140. https://hrcak.srce.hr/134451. Citirano 05.12.2019.
Chicago 17th Edition
Bišćan, Drago. "DJELOVANJE FRANJEVACA U VARAŽDINSKOJ GIMNAZIJI 1835.-1852.." Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin , br. 10-11 (1998): 133-140. https://hrcak.srce.hr/134451
Harvard
Bišćan, D. (1998). 'DJELOVANJE FRANJEVACA U VARAŽDINSKOJ GIMNAZIJI 1835.-1852.', Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin, (10-11), str. 133-140. Preuzeto s: https://hrcak.srce.hr/134451 (Datum pristupa: 05.12.2019.)
Vancouver
Bišćan D. DJELOVANJE FRANJEVACA U VARAŽDINSKOJ GIMNAZIJI 1835.-1852.. Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin [Internet]. 1998 [pristupljeno 05.12.2019.];(10-11):133-140. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/134451
IEEE
D. Bišćan, "DJELOVANJE FRANJEVACA U VARAŽDINSKOJ GIMNAZIJI 1835.-1852.", Radovi Zavoda za znanstveni rad Varaždin, vol., br. 10-11, str. 133-140, 1998. [Online]. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/134451. [Citirano: 05.12.2019.]

Sažetak
RESUME
Le lycee a Varaždin a subi l'influence du mouvement national connu sous le nom "la renaissance nationale croate" ou "le mouvement illyrien". L'evvenemeent le plus important dans la ville de Varaždin pendant le mouvement illyrien est institution de la salle pubHque de lecture, en Janvier 1838. Au lycee deux faits sont tres remarquables. L'annee scholaire 1838/39., le pere franciscain Henrik Hergović a commence d'enceigner la grammaaire de "la langue illyrienne". Ce n'etait pas la discipline d'instrucction obligatoire, elle etait
facultative. En 1847. on pouvait, suivant la permission des autorites d'instruction, dire les sermons pour la jeunesse lyceenne en langue croate et chanter les chants religieux egalement en langue croate. C'est le pere Fortunat Pintarić qui se distinguait en fonction de predicateur et compositeur de chants religieux que le jeunesse chantait dans I'eglise de lycee.
La pretention du professeur K. Filić, qui a ecrit I'histoire du lycee se trouvant dans "Le livre memorial du lycee a Varaždin 1636-1936.", dit que les professeurs franciscains "ont fait excellemment son devoir national en soutenant de toutes ses forces le mouvemet ilyrien", mais cette pretention est tres discutable. II y a des donnees qui cette pretention font douteuse. C'est d'abord la donnee que quelques franciscains en ce temps enseignaient au lycee la langue hongroise. Ensuite, le pretre Stjepan Valdec, en se souvenant de ses jours d'e-
leve passes au lycee a Varaždin, pretend que les eleves qui etaient courageux et chantaieeeent les chants patriotiques croates sur les places publiques ont ete punis par les peines les plus severes, ils devaient quitter le lycee. Quant au systeme d'enseignement, il ne pouvait pas eveiller et exciter la conscience nationale croate. Seulement quatre professeurs tachaient d'accorder I'activite
pedagogique aux exigeances du mouvement national. Ce sont les franciscains p. Henrik Hergović et p. Fortunat Pintarić, aussi deux professeurs laiques An­tun Rožić et Toma Jeliševič. La plupart de professeurs enseignaient inertemeent dans les limited de I'ancien systeme scholaire qui a ete etabh pour servir a la Croatie feodale. Les autorites superieures d'instruction ne montraient pas assez de fermete et de promptitude pour changer ou supprimer ce
systeme anachronique. Suivant les ordonnances du ban Jelačić ce n'est qu'en 1849. que le langue croate est devenue la langue d'enseignement et la disci­pline d'enseignement obligatoire. Apres la reforme, dont I'auteur etait le min­istre autrichien Thun, I'ancien lycee, celui dans lequel la langue d'enseignement etait trop longtemps le latin, cessa d'exister. La reforme de Thun a supprime le travail pedagogique des franciscains au lycee a Varaždin.

Hrčak ID: 134451

URI
https://hrcak.srce.hr/134451

[hrvatski]

Posjeta: 223 *