hrcak mascot   Srce   HID

Ostalo

CONSTRUCTEURS DE DUBROVNIK ET DU LITTORAL, Du Xllle AU XVle s., EN SERBIE, BOSNIE ET HERZEGOVINE

Cvito Fisković

Puni tekst: hrvatski, pdf (35 MB) str. 36-44 preuzimanja: 142* citiraj
APA 6th Edition
Fisković, C. (1962). Dubrovački i primorski graditelji XIII-XVI stoljeća u Srbiji, Bosni i Hercegovini. Peristil, 5 (1), 36-44. Preuzeto s https://hrcak.srce.hr/157818
MLA 8th Edition
Fisković, Cvito. "Dubrovački i primorski graditelji XIII-XVI stoljeća u Srbiji, Bosni i Hercegovini." Peristil, vol. 5, br. 1, 1962, str. 36-44. https://hrcak.srce.hr/157818. Citirano 30.03.2020.
Chicago 17th Edition
Fisković, Cvito. "Dubrovački i primorski graditelji XIII-XVI stoljeća u Srbiji, Bosni i Hercegovini." Peristil 5, br. 1 (1962): 36-44. https://hrcak.srce.hr/157818
Harvard
Fisković, C. (1962). 'Dubrovački i primorski graditelji XIII-XVI stoljeća u Srbiji, Bosni i Hercegovini', Peristil, 5(1), str. 36-44. Preuzeto s: https://hrcak.srce.hr/157818 (Datum pristupa: 30.03.2020.)
Vancouver
Fisković C. Dubrovački i primorski graditelji XIII-XVI stoljeća u Srbiji, Bosni i Hercegovini. Peristil [Internet]. 1962 [pristupljeno 30.03.2020.];5(1):36-44. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/157818
IEEE
C. Fisković, "Dubrovački i primorski graditelji XIII-XVI stoljeća u Srbiji, Bosni i Hercegovini", Peristil, vol.5, br. 1, str. 36-44, 1962. [Online]. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/157818. [Citirano: 30.03.2020.]

Sažetak
!.'auteur public quelques documents d'orchives, inconnus
!usqu'ici, et, en majeure partie, des contrats rćdiges en langue
croate qui se trouvent dans les Archives d'Bat de Dubrovnik
et ont šte conclus — au cours du XVe. et XVIe. s. — entre des
constructeurs et des tailleurs de pierre de Dubrovnik et des
reprćsentants d'ćglises, des fčodaux, des commandants militaires
et diffčrents donateurs, pour I'ćrection de forteresses,
d'čglises, de couvents et autres constructions en Bosnie, Serbie
et Herzegovine. D'aprčs ces controts enregistres dans les livres
notarićs du notariat d'Etat et les bureavx đe la Rčpublique
de Dubrovnik, on apprend, de mčme que d'apres ceux du
Xlile. et du XIVe. s. đčja publičs et que l'auter mentionne
čgalement ici— que des maitres d'ceuvre, des constructeurs et
des tailleurs de pierre de Dubrovnik et de la Dalmatie, sont alles
travailler dans ces rćgions ou petits Etats, o I' čpoque ou, sur
le littoral doImate, se dčveloppoient les styles roman, gothique
et Renaissance: ce sont eux qui ont t ransportć les ćlements
architecturaux et dčcoratifs de ces styles a I'interieur
des Balkans, jusqu'6 ce que les Etots mćdičvaux yougoslavestombent sous la domination turque. Mais, merne apis I'arrivče
des Turcs dans les Balkans, ces maitres d'ceuvre habiles a
fa9onner la pierre retournaient dans ces regions, venanf surtout
de Dubrovnik.
D'aprčs les documents d'archives, on constate aussi que
des jeunes gens de Bosnie, d'Herzčgovine et de Serbie sont
descendus sur le littoral doImate ou, dans les ateliers, ils ont
appris !e rnćtier de tailleur de pierre et de constructeur, en
particulier ohez des maitres du gotbique tardif tels que Georges
le Dalmotie ć Šibenik, des sculpteurs de !a periode de
transition gothico-Renoissance comme Andre Aleši, ć Split, ou
chez des artistes de Dubrovnik. Quelquefois, un maitre de
valeur de !'intćrieur des Balkans descendait travailler dans
les villes dalmates.
Comme consćquence de toutes ces allčes et venues se
dćvelopperent, du Xllle. au XVIe. s., des contacts ortistiques
entre la Dalmatie et son arriere-pays et!'architecture medievale
de Serbie, de Bosnie et d'Herzčgovine- particuličrement les
čglises de!'čcole medičvale serbe, de merne que dans!a petite
orchifecture de Bosnie et d'Hrzegovine; enfin, sur les monuments
funćraires de cette rćgion, appelčs stećci«(stetchaks), on
retrouve I'influence de I'architecture adriatique, de ses decors
architectoniques et sculpžuraux, oinsi que de ses rnotifs rnčdievaux.

Hrčak ID: 157818

URI
https://hrcak.srce.hr/157818

[hrvatski]

Posjeta: 311 *