hrcak mascot   Srce   HID

Izvorni znanstveni članak

QUELQUES DONNEES D’ARCHIVES SUR LE PEINTRE MARKO RADONIČIĆ DE DOBROTA

Miloš Milošević

Puni tekst: francuski, pdf (3 MB) str. 288-297 preuzimanja: 60* citiraj
APA 6th Edition
Milošević, M. (1961). QUELQUES DONNEES D’ARCHIVES SUR LE PEINTRE MARKO RADONIČIĆ DE DOBROTA. Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji, 13 (1), 288-297. Preuzeto s https://hrcak.srce.hr/165707
MLA 8th Edition
Milošević, Miloš. "QUELQUES DONNEES D’ARCHIVES SUR LE PEINTRE MARKO RADONIČIĆ DE DOBROTA." Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji, vol. 13, br. 1, 1961, str. 288-297. https://hrcak.srce.hr/165707. Citirano 13.07.2020.
Chicago 17th Edition
Milošević, Miloš. "QUELQUES DONNEES D’ARCHIVES SUR LE PEINTRE MARKO RADONIČIĆ DE DOBROTA." Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji 13, br. 1 (1961): 288-297. https://hrcak.srce.hr/165707
Harvard
Milošević, M. (1961). 'QUELQUES DONNEES D’ARCHIVES SUR LE PEINTRE MARKO RADONIČIĆ DE DOBROTA', Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji, 13(1), str. 288-297. Preuzeto s: https://hrcak.srce.hr/165707 (Datum pristupa: 13.07.2020.)
Vancouver
Milošević M. QUELQUES DONNEES D’ARCHIVES SUR LE PEINTRE MARKO RADONIČIĆ DE DOBROTA. Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji [Internet]. 1961 [pristupljeno 13.07.2020.];13(1):288-297. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/165707
IEEE
M. Milošević, "QUELQUES DONNEES D’ARCHIVES SUR LE PEINTRE MARKO RADONIČIĆ DE DOBROTA", Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji, vol.13, br. 1, str. 288-297, 1961. [Online]. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/165707. [Citirano: 13.07.2020.]
Puni tekst: hrvatski, pdf (3 MB) str. 288-297 preuzimanja: 97* citiraj
APA 6th Edition
Milošević, M. (1961). NEKOLIKO AHRIVSKIH PODATAKA O SLIKARU MARKU RADONIČIĆU IZ DOBROTE. Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji, 13 (1), 288-297. Preuzeto s https://hrcak.srce.hr/165707
MLA 8th Edition
Milošević, Miloš. "NEKOLIKO AHRIVSKIH PODATAKA O SLIKARU MARKU RADONIČIĆU IZ DOBROTE." Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji, vol. 13, br. 1, 1961, str. 288-297. https://hrcak.srce.hr/165707. Citirano 13.07.2020.
Chicago 17th Edition
Milošević, Miloš. "NEKOLIKO AHRIVSKIH PODATAKA O SLIKARU MARKU RADONIČIĆU IZ DOBROTE." Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji 13, br. 1 (1961): 288-297. https://hrcak.srce.hr/165707
Harvard
Milošević, M. (1961). 'NEKOLIKO AHRIVSKIH PODATAKA O SLIKARU MARKU RADONIČIĆU IZ DOBROTE', Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji, 13(1), str. 288-297. Preuzeto s: https://hrcak.srce.hr/165707 (Datum pristupa: 13.07.2020.)
Vancouver
Milošević M. NEKOLIKO AHRIVSKIH PODATAKA O SLIKARU MARKU RADONIČIĆU IZ DOBROTE. Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji [Internet]. 1961 [pristupljeno 13.07.2020.];13(1):288-297. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/165707
IEEE
M. Milošević, "NEKOLIKO AHRIVSKIH PODATAKA O SLIKARU MARKU RADONIČIĆU IZ DOBROTE", Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji, vol.13, br. 1, str. 288-297, 1961. [Online]. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/165707. [Citirano: 13.07.2020.]

Sažetak
Le navigateur et peintre amateur dont il est question était déjà connu, mais uniquement par son Chemin de croix qui se trouve dans l’ église de Sv. Matej (St-Matthieu) de Dobrota car, sur la quatorzième station, il a signé et daté son oeuvre: »Marco Radonicich 1817«. Mais, lorsque, sans entrer dans les recherches détaillées sur sa vie, on a essayé de fixer l’ année de sa naissance et celle de sa mort, on a cité, en réalité, un homonyme de ce peintre, un marin de profession qui ne s’ occupait pas de peinture (Marko Lukin Radoničić).
L’auteur de cet article a rattaché une tradition encore vivante dans la famille de beu Alessandro Radoničić à des documents trouvés dans les archives d’ Etat de Kotor et de l’ église Sv. Matej (St-Matthieu); il a établi qu’ en réalité le peintre Marko Tripov Radoničić était né le 23. VII. 1785 à Dobrota et mort le 7. XII. 1824 au Panama. Il avait commencé à naviguer dès l’ âge de 15 ans, et devint Capitaine à 25. Le plus important est qu’ à Dobrota se trouvent encore, dans une collection privée, l’ autoportrait du peintre et un autre portrait.
Tandis qu’ il n’ existe pas de données immédiates sur la production artistiques et l¨âge mûr de ce personnage, certains documents intéressants ont été conservés sur la ligne de vie et les activités de Marko Radoničić. On sait, par exemple, que le Cap. marko fit partie d’ une serie de navigateurs très engagés à l’ époque de la domination russe sur les Bouches de Kotor (1806) entre les Traités de Poznan et de Tilsit. Avec leurs bateaux, les habitants des Bouches de Kotor formèrent, d’ après le plan du Vice-Amiral Dimitri Senjavin, un cordon défensif et, en même temps, ils participèrent à la piraterie qui était alors organisée légalement. Selon toute probabilité, ce fait fut décisif pour que Radoničić n’ attendît pas les Français, et il émigra à Trieste. Aux environs de 1820 il quitta Trieste et s’ embarqua pour le Panama où il s’ occupa de commerce. Il mourut jeune, à 39 ans.
L’ auteur suppose que les portraits – ceux du début étant de facture plus faible – ont été faits avant qu’ il n’ ait quitté les Bouches de Kotor en 1807 et que le Chemin de Croix de meilleure qualité – a été exécuté à Trieste en 1817, probablement après qu’ il eût acquis une certaine familiarité avec le métier de peintre.
Il s’ agit là, en réalité, de réalisations de pur amateurisme dues à un jeune navigateur professionnel qui travailla à une époque très mouvementée. Cependant, pour les habitants de Kotor qui portaient déjà de l’ intérêt à la poésie maritime et à la confection des dentelles, ses oeuvres sont intéressantes en ce qu’ elles révèlent les ambitions culturelles et artistiques d’ une petite aglomération – peu peuplé mais caractéristique – de navigateurs et de commerçants des Bouches de Kotor.

Hrčak ID: 165707

URI
https://hrcak.srce.hr/165707

[hrvatski]

Posjeta: 262 *