Skoči na glavni sadržaj

Izvorni znanstveni članak

https://doi.org/10.11567/met.29.3.2

Les relations entre immigrants compatriotes issus de pays en conflit : l’exemple des immigrants bosniens, colombiens et congolais établis à Québec

Stéphanie Arsenault ; École de service social, Université Laval, Québec, Canada
Anaïs Nadeau-Cossette ; École de Rochebelle, Québec, Canada


Puni tekst: francuski pdf 1.283 Kb

str. 343-366

preuzimanja: 734

citiraj


Sažetak

Cet article pose un regard nouveau sur les dynamiques relationnelles existant entre immigrants compatriotes issus de pays en conflit. Inscrite dans une démarche de théorisation enracinée reposant sur les témoignages de 36 immigrants et réfugiés établis dans la ville de Québec, l’étude met en évidence trois scénarios distinguant autant de manières d’appréhender l’apport des compatriotes aux processus d’insertion postmigratoires. Le premier des scénarios observés consiste en la création, par certaines personnes rencontrées, de stratégies d’insertion propices à la contribution collective et massive de compatriotes à celles-ci. Un second scénario consiste plutôt en l’utilisation de stratégies d’insertion impliquant une contribution restreinte de compatriotes alors qu’un troisième et dernier scénario mène à l’exclusion des compatriotes des stratégies d'insertion postmigratoires. Ces scénarios se trouvent par ailleurs modulés par le temps de même que par l’accessibilité des compatriotes et des non-compatriotes.

Ključne riječi

réfugiés, insertion, immigration, Colombie, Bosnie-Herzégovine, République démocratique du Congo, Québec, stratégies d’insertion

Hrčak ID:

117931

URI

https://hrcak.srce.hr/117931

Podaci na drugim jezicima: hrvatski engleski

Posjeta: 1.409 *