Skoči na glavni sadržaj

Izvorni znanstveni članak

Xavier Barral i Altet ; Université de Rennes II, Rennes, France


Puni tekst: španjolski pdf 1.549 Kb

verzije

preuzimanja: 519

citiraj


Sažetak

Les théories sur le premier art roman de la Péninsule Iberique intéressent également la zone comprise géographiquement entre la Croatie et la France méridionale. J.Puig i Cadafalch, architecte et historien de l'art, fut le créateur d'un point de vue original sur l'expansion des formes monumentales se développant en Europe méridionale au début du XIe siècle. Cette théorie était fondée sur l'étude de la voûte, de la plastique murale et de la structure des nefs et des supports. Dans ce texte, on expose la théorie de Puig i Cadafalch en évoquant les nouveaux aspects des recherches qui la nuancent et en observant les réalités monumentales régionales et en envisageant de manière parallèle la zone catalane, d'une part, et l’Aragon, la Navarre, Castille et León, d'autre part.

Ključne riječi

Hrčak ID:

179424

URI

https://hrcak.srce.hr/179424

Datum izdavanja:

1.5.1997.

Podaci na drugim jezicima: španjolski hrvatski

Posjeta: 1.164 *