Skoči na glavni sadržaj

Izvorni znanstveni članak

Le Dialogus de Hercule de Marko Marulić et sa dédicace érasmophile : peut-on dire, et dans quel sens, que Marulić était érasmien ?

Ivan C. Kraljić orcid id orcid.org/0000-0002-0890-8000 ; Université du Québec à Rimouski, Canada


Puni tekst: hrvatski pdf 203 Kb

str. 285-286

preuzimanja: 247

citiraj

Puni tekst: francuski pdf 328 Kb

str. 239-260

preuzimanja: 212

citiraj


Sažetak

L’éloge d’Érasme de Rotterdam que Marko Marulić avait inclus dans la dédicace du Dialogus de Hercule (1520) a été traditionnellement interprété comme une marque d’« érasmisme » qu’il a fallu censurer en 1524 par peur de la répression ecclésiastique. En considérant le contexte exact de 1520 où Érasme jouissait d’une admiration et d’une autorité sans égales, il est possible de montrer que l’éloge de Marulić est anodin et ne révèle pas nécessairement une approbation des nouveautés de la doctrine religieuse d’Érasme. Bien que la situation de 1524 soit beaucoup plus délicate pour Érasme à cause de l’apparition de Luther, il ne subit aucune condamnation de la part de Rome ni d’aucune université. La censure de la dédicace en 1524 doit donc avoir une autre cause que la peur de la répression, et c’est probablement une divergence doctrinale avec Érasme maintenant que son orthodoxie est mise en question. En ce sens, la dédicace érasmophile de Marulić ne montrerait pas l’érasmisme du Croate, mais l’existence d’une réception parfaitement orthodoxe d’Érasme jusqu’à la crise luthérienne. Dans une deuxième partie, nous discuterons du sens du Dialogus de Hercule lui-même, qui est une dénonciation des catholiques qui s’occupent de poésie profane. La traduction française du Dialogus clôt cette étude.

Ključne riječi

Marko Marulić, Érasme de Rotterdam, Érasmisme, Hercule, Humanisme, Paganisme

Hrčak ID:

180520

URI

https://hrcak.srce.hr/180520

Podaci na drugim jezicima: hrvatski

Posjeta: 853 *