Skip to the main content

Original scientific paper

L’hotel particulier des Bunić a Dubrovnik

Duško Živanović


Full text: croatian pdf 4.123 Kb

page 73-85

downloads: 138

cite


Abstract

La demeure de la famille Bunić, sise au coeur de la ville ancienne, est édifiée dans le style baroque transitoire qui apparaît à Dubrovnik à la fin du 16e et au début du 17e siècle. A la composition symétrique des façades et à la distribution ordonnée des ouvertures, héritages de la Renaissance, le style baroque ajoute ses propres caractéristiques comme la position centrale de l’entrée principale et, surtout, les nouvelles formes et proportions des portes et fenêtres, agrémentées de décorations baroques. Le profil des chambranles devient le plus souvent symétrique, profond, arrondi et d’inspiration géométrique. Le motif des armoiries familiales, entouré de feuilles, de rubans et de volutes, est soutenu par des »putti«. La grandeur des baies qui augmente sensiblement, ainsi que les larges chambranles, donnent aux édifices plus de vigueur mais n’apportent pas l’élégance des hôtels particuliers de l’époque renaissance.
A rez-de-chaussée de l’hôtel des Bunić se développe une galerie voûtée, pourvue d’éviers en pierre et d’une margelle au-dessus de la citerne enterrée. Tous ces éléments sont décorés d’ornements architecturaux, de blasons et de médaillons. La disposition des espaces ne présente pas de différences notables en comparaison avec la période précédente. La pièce principale, haute de 4,50 mètres et située au second étage, correspond à la »grande salle« des manoirs ragusains des 15e et 16e siècles; elle est destinée aux réceptions et aux fêtes de la famille. L’aspect général de l’édifice actuel montre quelques défauts, conséquence des remaniements successifs. L’escalier primitif, dont les premières marches se trouvaient jadis à côté de la margelle, fut démoli à une époque inconnue et remplacé par une nouvelle cage d’escalier. La raison en fut certainement la division du bâtiment en plusieurs habitations. D’autres petites remarques concernent les proportions et l'expression architecturale de cet édifice. Pourtant, malgré ses quelques imperfections, l’hôtel particulier des Bunić de meure très représentatif de l’architecture civile baroque du 17e siècle ragusain, exemple d’autant plus important qu’il n’en subsiste aujourd’hui qu’un petit nombre dans cette vieille cité historique.

Keywords

Bunić, l'hotel, Dubrovnik, architecture

Hrčak ID:

243002

URI

https://hrcak.srce.hr/243002

Article data in other languages: croatian

Visits: 372 *