hrcak mascot   Srce   HID

Slovo : časopis Staroslavenskoga instituta u Zagrebu, No.52-53 Rujan 2004.

Izvorni znanstveni članak

La discordance dans la terminologie du culte glagolitico-cyrillique et "Ragusaine" en lettres latines au sens de "La sainte hostie". Une tentative d'explication de la terminologie croate "jestost" = "jestoj(s)ka" dans la traduction en lettres latines de la Bible au sens de "cibus" (du "corps" de Christ dans la sainte hostie)

Valentin Putanec

Puni tekst: hrvatski, pdf (5 MB) str. 117-122 preuzimanja: 324* citiraj
APA
Putanec, V. (2004). Glagoljsko-ćirilični i latinični dubrovački raskorak u terminologiji kulta za značenje "hostija" (Tumačenje termina jestost = jestoj(s)ka "cibus" (o "tijelu" Kristovu u hostiji)). Slovo : časopis Staroslavenskoga instituta u Zagrebu, (52-53), 117-122. Preuzeto s http://hrcak.srce.hr/15074

Sažetak
La discordance dans la terminologie du culte glagolitico-cyrillique et "Ragusaine" en lettres latines au sens de "La sainte hostie". Une tentative d'explication de la terminologie croate "jestost" = "jestoj(s)ka" dans la traduction en lettres latines de la Bible au sens de "cibus" (du "corps" de Christ dans la sainte hostie)
L'auteur constate que dans la traduction slave de la Bible (Nouveau
testament) pour Jean 6,55 on trouve toujours la terme de brašno "cibus" (un cas de "Naručnik" glagolitique de 1507 est attribué à l'influence des lettres latines). Cependant, à Raguse et aux environs, aux ss. 16e à 19e on trouve, en lettres latines, une étrange terminologie: jestost, jestojka, jestojska; surtout dans le Rituel de B. Kašić de 1640 et dans le Dictionnaire de Mikalja (1651). Toutes sortes de dérivés sont trouvés aussi dans le Dictionnaire de Stulli (1806).
L'auteur constate que la suffixation dans jestost, représente une formation "savante" et que tous ceux qui se sont occupés de l'étymologie de cette terminologie ragusaine, ont dit que le suffixe -ojska représentait une terminaison étrange. L'explication étymologique provient de V. Machek (à propos d'un cas trouvé en tschèque) et de P. Skok: *jestostka > (dissimilé) st - st > st - j, ou (chez P. Skok) jestost + ska, avec t > j comme Cavtat > Cavtatka > Captajka.
3) L'auteur trouve deux possibilités en ce qui concerne la naissance de cette terminologie théologique.
A. En tant qu'un calque pour le lat. edulium (edere "manger") serait le terme jestost (avec un appui au lat. essentia), avec les autres dérivés que l'on cite ici, toujours pour la terminologie théologique.
B. Etant donné qu'un terminologie chrétienne semblable devait exister sur le terrain de Cavtat - Raguse même avant l'arivée des Slaves, l'auteur propose une étymologie romane.
C. L'auteur trouve l'étymologie romane plus vraisemblable à cause de l'apparition de la diphtongue oi dans la forme avec -ojska.

Hrčak ID: 15074

URI
http://hrcak.srce.hr/15074

[hrvatski]

Posjeta: 665 *