hrcak mascot   Srce   HID

Synthesis philosophica, Vol.24 No.1 Srpanj 2009.

Izvorni znanstveni članak

Reliquats onto-théologiques et anomalie dans le fonctionnement des droits de l’homme. De la question du « quoi » à celle du « comment » des droits de l’homme

Rok Svetlič ; Ljubljana, Slovenija

Puni tekst: njemački, pdf (424 KB) str. 101-116 preuzimanja: 288* citiraj
APA 6th Edition
Svetlič, R. (2009). Die onto-theo-logischen Reste und die Anomalie im Funktionieren der Menschenrechte. Von der Frage des „Was” zu der des „Wie” der Menschenrechte. Synthesis philosophica, 24 (1), 101-116. Preuzeto s https://hrcak.srce.hr/41157
MLA 8th Edition
Svetlič, Rok. "Die onto-theo-logischen Reste und die Anomalie im Funktionieren der Menschenrechte. Von der Frage des „Was” zu der des „Wie” der Menschenrechte." Synthesis philosophica, vol. 24, br. 1, 2009, str. 101-116. https://hrcak.srce.hr/41157. Citirano 17.11.2018.
Chicago 17th Edition
Svetlič, Rok. "Die onto-theo-logischen Reste und die Anomalie im Funktionieren der Menschenrechte. Von der Frage des „Was” zu der des „Wie” der Menschenrechte." Synthesis philosophica 24, br. 1 (2009): 101-116. https://hrcak.srce.hr/41157
Harvard
Svetlič, R. (2009). 'Die onto-theo-logischen Reste und die Anomalie im Funktionieren der Menschenrechte. Von der Frage des „Was” zu der des „Wie” der Menschenrechte', Synthesis philosophica, 24(1), str. 101-116. Preuzeto s: https://hrcak.srce.hr/41157 (Datum pristupa: 17.11.2018.)
Vancouver
Svetlič R. Die onto-theo-logischen Reste und die Anomalie im Funktionieren der Menschenrechte. Von der Frage des „Was” zu der des „Wie” der Menschenrechte. Synthesis philosophica [Internet]. 2009 [pristupljeno 17.11.2018.];24(1):101-116. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/41157
IEEE
R. Svetlič, "Die onto-theo-logischen Reste und die Anomalie im Funktionieren der Menschenrechte. Von der Frage des „Was” zu der des „Wie” der Menschenrechte", Synthesis philosophica, vol.24, br. 1, str. 101-116, 2009. [Online]. Dostupno na: https://hrcak.srce.hr/41157. [Citirano: 17.11.2018.]

Sažetak
À la fin du XVIIIe siècle, à l’époque où fut voté l’un des documents politiques les plus célèbresla Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, il n’était pas difficile de répondre à la question du « quoi » des droits de l’homme, même si cela revenait à entrer dans une sphère morale fondamentalement différente. D’une manière ou d’une autre, les droits de l’homme avaient leur origine dans la raison, c’est-à-dire dans un pouvoir qui devrait écrire l’ « Evangile de la raison pure ». Un siècle et demi plus tard, en 1948, une telle question non seulement ne suffisait plus, mais il était devenu clair, déjà à peine quelques années après l’entrée en vigueur de la Déclaration universelle des droits de l’homme, que ce « quoi » des droits de l’homme mettait chaque jour en lumière des divergences de plus en plus profondes. C’est pourquoi nous proposons une avancée stratégique : décidons que la question du « quoi » est dépassée et consacrons-nous à la question du « comment » des droits de l’homme. À la place du problème positif – Quelle pensée peut répondre à la question du « quoi » des droits de l’homme ? -, nous proposons un problème négatif : Quelle pensée peut nuire au « comment » des droits de l’homme ? Cette contribution doit démontrer qu’une pensée onto-théologique s’est introduite dans le post-modernisme, agissant comme une lentille qui déforme le regard porté sur les droits de l’homme et qui représente pour ceux-ci l’une des plus importantes menaces contemporaines.

Ključne riječi
philosophie du droit; droits de l’homme; phénoménologie; histoire de l’être

Hrčak ID: 41157

URI
https://hrcak.srce.hr/41157

[hrvatski] [engleski] [njemački]

Posjeta: 688 *