Skoči na glavni sadržaj

Izvorni znanstveni članak

https://doi.org/10.21464/sp34203

Bergsteigen; Sport; Bioethik; philosophische Analyse; Philosophie des Bergsteigens

Igor Eterović orcid id orcid.org/0000-0002-2232-0289 ; University of Rijeka, Faculty of Medicine, B. Branchetta 20, HR–51000 Rijeka


Puni tekst: hrvatski pdf 410 Kb

str. 267-284

preuzimanja: 163

citiraj

Puni tekst: engleski pdf 410 Kb

str. 267-284

preuzimanja: 405

citiraj

Puni tekst: francuski pdf 410 Kb

str. 267-284

preuzimanja: 94

citiraj

Puni tekst: njemački pdf 410 Kb

str. 267-284

preuzimanja: 115

citiraj


Sažetak

L’alpinisme comprend un grand nombre de pratiques et est ainsi devenu un terme générique pour un ensemble d’activités en plein air. Bien que l’alpinisme soit catégorisé comme un sport, il résiste à la définition classique de sport en tant que qu’activité de compétition. De plus, les questions habituelles d’éthique concernant le sport ne couvrent pas la grande majorité des pratiques de l’alpinisme, ce qui nous contraint à réfléchir à une perspective normative plus large – une analyse bioéthique. Nous affirmons qu’une telle approche peut permettre de comprendre l’alpinisme comme un genre de sport particulier et de différencier ses caractéristiques particulières en se servant d’une analyse bioéthique. Ainsi, en illustrant un regard sur le monde véritablement bioéthique, nous montrons que l’alpinisme est un sport unique, et que l’alpinisme partage et promeut une authentique vie philosophique. L’alpiniste est guidé par un ensemble unique de valeurs fondamentales rassemblées dans ce que l’on pourrait et ce que l’on devrait appeler une philosophie de l’alpinisme.

Ključne riječi

alpinisme, sport, bioéthique, analyse philosophique, philosophie de l’alpinisme

Hrčak ID:

232365

URI

https://hrcak.srce.hr/232365

Podaci na drugim jezicima: hrvatski engleski njemački

Posjeta: 1.374 *