Skoči na glavni sadržaj

Izvorni znanstveni članak

https://doi.org/10.21464/sp36105

La théorie relationnelle de la santé mentale – un défaut d’identification ou de solidarité avec les autres

Thaddeus Metz orcid id orcid.org/0000-0001-9861-2408 ; University of Pretoria, Department of Philosophy 20–10, Humanities Building, Private Bag X20, Hatfield, ZA–0028 Pretoria


Puni tekst: engleski pdf 368 Kb

str. 65-81

preuzimanja: 248

citiraj

Puni tekst: hrvatski pdf 368 Kb

str. 80-80

preuzimanja: 113

citiraj

Puni tekst: njemački pdf 368 Kb

str. 81-81

preuzimanja: 62

citiraj

Puni tekst: francuski pdf 368 Kb

str. 81-81

preuzimanja: 74

citiraj


Sažetak

Dans ce travail je m’applique à établir, jusqu’à atteindre l’objectif philosophique, tout ce qu’ont les maladies mentales en commun, si quelque chose en commun ont-elles, par quoi je tente d’unifier un grand nombre de sous-ensembles avec une dimension relationnelle ou interpersonnelle. L’une des principales affirmations est d’établir que, si l’on souhaite une théorie prometteuse des maladies mentales, on doit aller au-delà du regard que l’Occident pose sur les maladies mentales / la santé mentale, et qui se concentre sur les caractéristiques intrinsèques de la personne, à savoir la douleur / le plaisir, la léthargie / la vitalité, la fragmentation / l’intégration et la simulation / l’authenticité. L’autre affirmation principale est celle qui consiste à démontrer que les aspects relationnels de la maladie mentale sont théoriquement plausibles et compréhensibles dans le sens d’une impossibilité de la personne à s’identifier avec les autres ou à leur montrer de l’empathie, qui sont les valeurs relationnelles mises en avant dans la tradition africaine philosophique. Je montre que ces deux propriétés extrinsèques expliquent de manière exhaustive un grand nombre de formes intuitives des maladies mentales, y compris, et entre autres, le fait d’être violent, psychopathe, narcissique, théâtral, paranoïaque et phobique.

Ključne riječi

intrinsèque, extrinsèque, santé mentale, maladie mentale, névrose, philosophie de la psychologie, troubles relationnelles, valeurs relationnelles

Hrčak ID:

257909

URI

https://hrcak.srce.hr/257909

Podaci na drugim jezicima: engleski hrvatski njemački

Posjeta: 1.043 *