Skoči na glavni sadržaj

Izvorni znanstveni članak

https://doi.org/10.21464/sp38205

Le monde dans la philosophie indienne et européenne

Mislav Ježić ; University of Zagreb, Faculty of Philosophy and Religious Studies, Jordanovac 110, HR–10000 Zagreb


Puni tekst: engleski pdf 361 Kb

str. 319-342

preuzimanja: 34

citiraj


Sažetak

Le monde est un concept englobant la sphère de l’expérience externe dans laquelle tous les objets apparaissent comme externes à notre conscience. C’est également le domaine du devenir, de la transience et de la disparition, à savoir, respectivement de la naissance, de la vie et de la mort (physiologie, physique philosophique, cosmologie). L’être lui-même, au contraire, est conçu comme ce qui est et ne devient pas (ontologie, métaphysique). La philosophie examine l’objet de notre cognition, mais aussi ce qui devrait être l’objet de notre action (éthique, philosophie pratique). La philosophie peut tenter de comprendre la nature de la conscience et de la raison à partir de l’expérience du monde, ou elle peut s’appliquer à évaluer la vérité ou l’apparence du monde que nous percevons à partir de l’évaluation de nos facultés cognitives (épistémologie). Les deux approches ont été confirmées en Inde et en Occident à différentes époques. Certains exemples seront examinés et comparés.

Ključne riječi

philosophie indienne; philosophie occidentale; monde; ontologie; cosmologie; épistémologie; éthique

Hrčak ID:

314471

URI

https://hrcak.srce.hr/314471

Datum izdavanja:

29.12.2023.

Podaci na drugim jezicima: engleski hrvatski njemački

Posjeta: 114 *